Le Conseil Supérieur de la Santé a émis un avis sur les régimes végétariens

Le Conseil Supérieur de la Santé a émis un avis cette semaine concernant les différents régimes végétariens. Un régime végétalien n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, ainsi que les nourrissons et les jeunes enfants. Si ce régime est malgré tout pratiqué, l’orientation vers un professionnel de la santé bien informé est essentielle.

La règle d’or: manger varié

Pour les adultes en bonne santé, un régime végétarien ou végétalien peut répondre aux besoins nutritionnels, à condition que celui-ci soit suffisamment varié. En cas de régime avec une exclusion ou réduction drastique des produits animaux,  le Conseil Supérieur de la Santé conseille de prêter attention à la consommation de protéines, d’acides gras oméga-3, de calcium et de vitamine D, de vitamine B12, de fer, de zinc et d’iode.

Modification des besoins nutritionnels

Comme les besoins nutritionnels évoluent selon les différents stades de la vie, le Conseil Supérieur de la Santé a formulé des points d’attention pour certains groupes. Ces groupes sont : les femmes enceintes et allaitantes, les nourrissons et les tout-petits, les enfants d’âge scolaire, les adolescents et les personnes âgées.

Une sélection des conseils émis dans cet avis : pour les enfants d’âge scolaire et les adolescents, il est conseillé de prêter attention à l’apport en calcium, parce que pendant cette période, le squelette est en plein développement. Il convient d’inciter à la consommation de 2 à 3 portions de produits laitiers pour les enfants de plus de 4 ans et 3 à 4  portions de produits laitiers pour les adolescents. Pour ceux qui ne consomment pas de produits laitiers, il est recommandé de prendre des produits enrichis en calcium et/ou des suppléments. Lorsque l’exposition à la lumière du soleil est faible, la combinaison avec un supplément de vitamine D est recommandée.

Pour les personnes âgées, il est également recommandé de prêter attention à la consommation de calcium et de vitamine D. Une combinaison de sources laitières et végétales peut répondre au besoin de calcium. Un supplément de calcium n’est recommandé que si le calcium n’est pas suffisamment fourni par l’alimentation, comme avec un régime végétalien. En outre, il est conseillé aux personnes âgées d’accroître la consommation de protéines de 20% (en cas de régime végétarien) ou de 30% (en cas de régime végétalien), et de prêter attention à la qualité des protéines végétales qui sont consommées.

Lire plus: